Bienvenu dans la deuxième ville de Cambodge, à Battambang

De Phnom Penh, la capitale cambodgienne, prenez un bus pour vous rendre à Battambang. Le trajet risque d’être long, alors gardez quelques bouteilles d’eau dans votre sac avant de monter dans le transport en commun. Cette ville se trouve au Nord-Ouest du Cambodge, au bord de la rivière de Sangker. Pleine de charme, elle a tout pour vous faire sentir toutes les vibrations. De plus, le soleil est au rendez-vous. Si cette aventure vous tente, les prochaines lignes vous donnent plus de détails.

Où se loger ?

Dans chaque ville et village cambodgien, il est facile de trouver des guesthouses ou des hôtels. Vous n’avez pas besoin de faire une réservation à l’avance. A vous le choix entre une suite confortable et une petite chambre sombre qui sont toutes les deux proposées au même prix. Le tarif peut être parfois négociable. A 7 dollars, vous aurez une chambre propre avec de l’eau tiède et une connexion gratuite. Le réceptionniste peut être aussi polyglotte. Si vous cherchez une expérience plus originale, trouvez une chambre pour dormir chez l’habitant.

Que visiter à Battambang ?

Cette ville n’est pas très touristique, mais elle dégage une atmosphère particulière. Dès le premier matin, vous vous sentez chez vous. Un délicieux petit-déj’ vous attend avec un bon café glacé. Vous pourrez ensuite marcher dans les rues pour explorer cette ville calme et apaisante. Il n’y a vraiment pas d’items à cocher pour le programme, mais commencez par venir à Siem Réap pour visiter les temples d’Angkor. Ensuite, un passage chez les fermes de crocodiles à la campagne vous fera découvrir la vie de ces petites bestioles. Puis, il y a des caves à chauves-souris à Battambang et le « bamboo train ».

Que faire à Battambang ?

Il est facile de se trouver sur les mêmes chemins à Battambang. Pour plus de découvertes, il faudra sortir de cette petite ville. Tout d’abord, louez un vélo pour explorer ses alentours. Cela ne coûte que 1 dollar. Arpentez les routes tracées qui mènent tout droit vers la campagne. En jouant l’aventurier, vous allez traverser les hameaux. Sur le chemin de retour, rafraichissez-vous dans un café et regardez un match de boxe thaï avec les locaux. Si la petite balade à vélo ne vous convient pas, pensez à prendre un bateau pour vous rendre à Siem Réap.

Leave a Comment